Un petit port d’accroches rêves sur l’art de vivre avec les plantes…

A Giverny,

les plantes voyagent : sur l’aile du vent, sous la chaussure ou dans la poche du voyageur, parbateau et avion, au fil de l’eau… Le jardin, pour elles, est un véritable port des plantes venant du monde entier. Le poireau vient d’Egypte où il était vénéré comme un dieu, la tomate, la pomme de terre, le maïs et le piment viennent des Amériques, l’aubergine a fait le tour de la Méditerranée, la carotte vient de l’Afghanistan, la pomme vient du Kazakhstan et le petit pois du Pérou…
Arrive aussi du Pérou la capucine, plante potagère au départ. Elle a été ramenée, avec l’or, par les célèbres conquistadors au XVIe siècle. Consommée à la cour du roi soleil, Louis XIV, sous le nom de « Cresson du Pérou », son nom en latin, Tropaeomum, vient du mot grec « Tropaion » faisant référence à la forme de bouclier de ses feuilles et aux éperons de ses fleurs.
Voici donc notre belle capucine, en ses couleurs rouges et oranges, arrivée à Giverny !
Elle commence par faire partie de la palette de couleurs du célèbre peintre impressionniste Monet, ami des plus grands horticulteurs de son siècle, appelé aussi « siècle d’or de l’horticulture française » tant ces professionnels étaient connus du monde entier.
Du monde entier, les hommes qui voyagent aussi viennent admirer la célèbre allée de capucines du jardin de Monet. Et maintenant, une halte-étape est faite, proche de ce jardin, pour permettre à tous ces visiteurs de se poser en un lieu simplement baptisé La Capucine, petit port accroche cœur de repos pour les hommes et les plantes, situé entre le jardin de Monet et le musée des impressionnistes.
Même la toute jeune lapine Capucine s’est arrêtée en ce port accroche rêves des plantes venues du monde entier pour venir croquer les jeunes pousses de pissenlit offertes par tous les petits des hommes de passage en ces lieux.
On n’y danse pas la capucine car il y a bien du pain chez nous, mais il arrive que cette petite comptine ritournelle soit reprise par les parents et les enfants. Et comme il y a du bon pain au Botanic Café de La Capucine Giverny, ancien pressoir à vin devenu lieu de stockage du célèbre blé français, le chef cuisinier de l’imaginaire, à La Capucine, invente tous les jours sandwichs et cassolettes aux fleurs et aux bons légumes de chez nous.
À La Capucine Giverny, c’est comme dans son jardin. On choisit son pique-nique ou son plat du jour. On choisit la place que l’on aime au jardin, soit au fond dans le bric à brac sympathique de grand-mère, soit au milieu des mini mares de nénuphars ou à côté des lotus, soit à l’ombre du vieux pommier à côté des collections de clématites, de roses, de plantes aromatiques ou de potagères, soit à proximité des grands pots contemporains rouges et oranges comme les capucines, assis sur des chaises anciennes de jardin ou de toutes nouvelles de couleur feu. Et si coup de cœur il y a, tout est à acheter.
Tout est à découvrir aussi au cabinet de curiosités appelé « la Boutique des Arts », rendez vous de création d’une dizaine d’artistes jonglant pour parler des plantes, de la nature et de jolis rêves : bronze, papier mâché, papier de soie, feutre brodé, terre cuite aux pigments radieux…
Musarder dans ce cabinet de curiosités à l’image de ceux du XVIIIe siècle, c’est découvrir aussi bien de jolis colliers de perles en tissus liberty, de petits tableaux champêtres, des chapeaux légers en tout genre, des breloques astucieuses finement décorées de petites fleurs champêtres, des parfums aux notes légères de tête ou de cœur, des thés aux multiples saveurs, des tisanes de plantes…
Et pour mieux découvrir le monde insoupçonné des plantes pour nourrir, parfumer, illuminer la vie des hommes, vous vous plongerez dans grands et petits livres, sérieux ou farceurs…

La Capucine Giverny, c’est tout cela, une étape accroche rêves incontournables entre le jardin de Monet et le musée des Impressionnistes.

Mamy Françoise

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • TripAdvisor
    Publier un avis sur La Capucine Giverny
  • L’Agenda des soirées